• Stéphane

Oeuf et cholestérol, la fin d'un mythe ?


Selon le mythe, les œufs augmenteraient le cholestérol et leur consommation constitueraient un risque pour la santé. Aujourd’hui encore j’entends des fois qu’il ne faudrait pas en consommer plus de 3 par semaine !

En réalité les œufs sont l’un des aliments les plus riches en nutriments qui soient. Un gros œuf fournit environ 6 grammes de protéine (le blanc) pour 5 grammes de lipides (le jaune, principalement insaturés).

Ils nous apportent également tous les acides aminés indispensables à notre santé, des vitamines et des minéraux.

De plus le jaune est très riche en choline, une substance qui joue un rôle important dans la dégradation des graisses et la fonction cérébrale.

De nombreuses études, menées depuis plus de cinquante ans, ont démontré qu’il n’existait pas de corrélation entre la consommation d’œufs et les maladies cardio-vasculaires.

A contrario, il est prouvé que certains facteurs ; le tabagisme, la consommation régulière et excessive d’alcool, le manque d’activité physique, le surpoids et une alimentation riche en glucides, augmentent les risques de crise cardiaques.

Les recherches ont démontrées également que les personnes qui mange des œufs au petit déjeuner (comparé à d’autres consommant le petit déjeuner traditionnel français ; café, baguette et confiture), se sentaient plus rassasiée et avaient tendance à prendre un déjeuner moins copieux.

Comparé au groupe « pain blanc », elles ont perdu 65% de poids en plus, leurs IMC (Indice de Masse Corporelle) avait baissé de 51%, et le « bon » cholestérol (HDL) avait augmenté.

Différentes qualités d’œufs

La qualité de l’œuf, et surtout la qualité des acides gras de l’œuf est la conséquence directe, de la santé, du bien-être et de l’alimentation de la poule.

Comme vous avez certainement déjà pu le remarquer, il existe différents type d’œufs, provenant de différent type d’élevage de la poule :

  • Les poules élevées en cage en élevage intensif, avec 18 poules au mètre carré

  • Les poules élevées hors-sol en élevage intensif, avec 9 poules au mètre carré

  • Les poules élevées en plein air avec au moins 2.5 mètres carrés de terrain extérieur par poule pour se dégourdir les pattes

  • Les poules élevées en plein air ayant bénéficié d’une alimentation bio avec au moins 2.5 mètres carrés de terrain extérieur par poule pour se dégourdir les pattes.

Comme vous pouvez le pensez les œufs de poule « bio » sont le must, et une nouvelle certification à vu le jour, le « bleu-blanc-cœur » qui signifie que l’alimentation des poules à été enrichi avec des graines de lin (très riche en oméga 3, pour comprendre le rôle des omégas 3 n’hésitez pas à lire mon article traitant du sujet en suivant le lien suivant ; https://www.stephanecoach.com/single-post/2016/12/05/La-puissance-des-Om%C3%A9ga-3)

Ci qui nous donne des poules en meilleur santé et des œufs directement enrichi en oméga 3.

Ci-dessous comment lire le codage sur l’œuf ainsi que les caractéristiques.

En conclusion :

  • Si votre budget le permet consommé des œufs bio ou de poule élevé en plein air (et s’ils sont labellisés « bleu-blanc-cœur », c’est encore mieux.)

  • Vous pouvez aisément consommer 3 ou 4 œufs chaque jour.

  • Manger des œufs au petit déjeuner plutôt que des aliments riches en glucides (pain, brioches, ect…) vous évitera le coup de barre et la fringale de 11h et vous aurez moins faim au déjeuner.

  • Le coût relativement modeste de l’œuf et sa richesse en nutriment en font un aliment de choix.

  • Votre taux de cholestérol ne sera pas négativement influencé.

#oeuf #cholestérol #lowcarbs #nutrition #santé #fitness #muscu #lifestyle #coach #alimentation #eggs #bodybuilding

STEPHANE BALDECK

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • YouTube Social  Icon