L'équilibre acido-basique

Pour fonctionner correctement le corps doit se situer dans une zone de pH équilibrée, c’est-à-dire ni trop basse ni trop élevée, ni trop acide ni trop basique (autrement dit alcaline). Cet équilibre dépend en grande partie de l’alimentation.

 

 

 

Après la digestion, les aliments libèrent des substances, essentiellement des minéraux, qui acidifient l’organisme ou qui l’alcalinisent.

 

Le sang a un pH d’exactement 7,40 (plus ou moins 0,02) et pour le maintenir, l’organisme dispose de 3 systèmes de régulation ; les systèmes tampons dans les milieux cellulaires (bicarbonate), la respiration (échange gazeux) et enfin la fonction rénale. Néanmoins, la capacité de neutralisation de ces 3 systèmes est limitée et diminue avec l’âge ; elle devient parfois insuffisante en particulier si l’alimentation est très acidifiante.

Dans ce sens, il s’agit de faire référence au fait que les assiettes soient garnies de viande, de céréales et d’une bonne dose de sel qui acidifie considérablement l’organisme et la trop faible consommation de fruits et légumes n’aide pas l’organisme à revenir à un état plus alcalin.

 

Le problème de cette acidose chronique c’est qu’à la longue elle favorise la survenue de nombreux problèmes comme la déminéralisation des os, un affaiblissement des muscles, un risque de calculs rénaux augmenté, une baisse des défenses immunitaires, l’apparition de fatigues, etc…

 

Au contraire en ayant un organisme plus alcalin, certaines maladie sont évitées et surtout est permis à l’organisme d’être plus performant en termes de puissance musculaire et de capacité cardio-respiratoire.

 

Un bon moyen de connaitre le potentiel acidifiant ou basifiant d’un aliment est de regarder son indice PRAL (Charge Acide Rénale Potentielle). Ainsi, une valeur négative annonce un aliment basifiant et une valeur positive indique un aliment acidifiant.

 

 

 

En conclusion :

 

Les protéines et céréales sont acidifiante, cela ne veux pas dire qu'ils ne faillent plus en consommer, mais pour contrer l'effet acidifiant, il faudrait toujours rajouter une bonne quantité de légumes dans vos assiette.

 

Maitriser votre équilibre acido-basique vous permettra de gérer votre santé a long termes en évitant les problèmes énoncé plus haut, mais vous vous sentirez également plus en forme au quotidien et éviterez de tomber malade à chaque petit virus qui traîne.

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Cardio ou musculation pour la perte de graisse ?

1/4
Please reload

Posts Récents
Please reload

Catégories
Please reload

STEPHANE BALDECK

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • YouTube Social  Icon